enzyme


enzyme

enzyme [ ɑ̃zim ] n. f. ACAD. ou m.
• 1878; gr. en « dans » et zumê « levain »
Biochim. Substance protéique qui catalyse, accélère une réaction biochimique. apoenzyme, coenzyme; vx diastase, ferment, zymase. Il existe un grand nombre d'enzymes spécifiques qui jouent un rôle important dans les processus physiologiques de tous les organismes vivants. fermentation; -ase. Enzymes digestives. entérokinase, ptyaline; pepsine, trypsine. Adj. ENZYMATIQUE , 1903 .

enzyme nom féminin nom masculin (allemand Enzym, du grec dzumê, levain) Protéine accélérant les réactions chimiques de l'organisme. ● enzyme (difficultés) nom féminin nom masculin (allemand Enzym, du grec dzumê, levain) Genre Ce mot naguère féminin s'emploie de plus en plus souvent au masculin : un enzyme. L'emploi au masculin est aujourd'hui si répandu qu'il ne peut plus être considéré comme une faute.

enzyme
n. f. BIOCHIM Biocatalyseur protéique qui active une réaction biochimique spécifique.
Encycl. Chaque enzyme est spécifique d'un substrat, c'est-à-dire d'une molécule.
d1./d Les réactions de dissociation de liaisons décomposent les grosses molécules organiques non assimilables par l'organisme en leurs molécules constitutives élémentaires.
d2./d Les réactions de synthèse, intracellulaires, reconstituent, à partir des molécules élémentaires, les macromolécules (protéines, par ex.) dont la cellule a besoin. La biosynthèse des enzymes est génétiquement contrôlée. Les enzymes constitutives existent dans les cellules à un taux constant; les enzymes adaptatives font l'objet d'une synthèse induite par leur substrat. Les anomalies enzymatiques (enzymopathies), quantitatives ou qualitatives, sont déterminées par des mutations génétiques.

⇒ENZYME, subst. masc. ou fém.
Biocatalyseur de nature protéinique synthétisé par la cellule vivante et spécifique d'une réaction donnée. Enzyme endocellulaire, tissulaire; enzyme leucocytaire, nucléolytique, respiratoire. Synon. vieillis diastase, ferment soluble. La synthèse des enzymes nécessaires à la vie de la cellule (PRIVAT DE GARILHE, Acides nucl., 1963, p. 105) :
Pour la cellule végétale, les aliments cellulaires seront fournis grâce à l'activité d'enzymes hydrolysantes qui attaqueront protides, glucides et lipides issus de la synthèse chlorophyllienne.
Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 615.
Enzyme adaptatif (ou d'adaptation). ,,Enzyme dont un microorganisme est normalement dépourvu, mais qui peut apparaître sous l'influence de facteurs mésologiques, en particulier de constituants du milieu de culture`` (Méd. Biol. t. 2 1971). Anton. enzyme constitutif. Possibilité de former des enzymes adaptatifs (P. MORAND, Confins vie, 1955, p. 124).
Rem. 1. Le mot employé le plus souvent au masc., doit être considéré comme un subst. fém. suiv. les décisions prises par l'Ac. des Sc. 1959, l'Ac. de Méd. 1967, et l'Ac. fr. 1970 (cf. THINÈS-LEMP. 1975). 2. Enzyme entre comme second élément de compos. dans la formation des mots sav. apoenzyme, coenzyme.
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1901 (Nouv. Lar. ill.). Empr. à l'all. Enzym (préf. en- et gr. « levain »), mot dû au physiologiste all. W. Kühne [1837-1900] (d'apr. ODEE) et attesté dep. 1877 (Verhandl. Naturhist.-Medic. Ver., Heidelberg, I, 194 ds NED Suppl.2). Fréq. abs. littér. :1.
DÉR. 1. Enzymatique, adj. Qui concerne une (les) enzyme(s), qui lui (leur) appartient. La nature enzymatique du principe, cause de la tumeur, semble ainsi établie (Roussy ds Nouv. Traité Méd., fasc. 5, 1, 1924, p. 588). La spécificité de l'équipement enzymatique (P. MORAND, Confins vie, 1955 p. 114). En partic. a) Qui est provoqué par une enzyme. Catalyse enzymatique; hydrolyse, oxydation enzymatique; biosynthèse enzymatique (PRIVAT DE GARILHE, Acides nucl., 1963, p. 69). b) Qui est basé sur l'emploi d'une enzyme (cf. infra enzymologique). Test enzymatique à l'amylase (HUSSON, GRAF, Manuel biol. gén., 1965, p. 86). []. 1res attest. 1932 enzymotique (Lar. 20e), 1961 enzymatique (Lar. encyclop.); de enzyme, 1 suff. -ote + ique, 2 suff. -atique (-ique). 2. Enzymologie, subst. fém. Étude des enzymes, de leur nature, de leurs propriétés, des phénomènes biologiques dans lesquels elles interviennent. L'enzymologie des protistes et des microbes apporte de précieux enseignements (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 615). En partic. Technique basée sur l'emploi des enzymes. Les nucléo-protéines sont des hétéroprotéides essentiellement constitués, comme le montrent et l'hydrolyse ménagée et l'enzymologie spécifique, par deux fractions (P. MORAND, Confins vie, 1955 p. 77). Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. enzymologique. Qui relève de l'enzymologie (cf. supra enzymatique b). Les méthodes enzymologiques spécifiques (BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 642). []. 1re attest. 1890 (Lar. 19e Suppl.); de enzym(e) et de l'élément suff. -logie.
BBG. — LABORIAT (J.). Le Sexe des anges. Déf. Lang. fr. 1974, n° 74, p. 15. — PLANTEFOL (L.). Ét. sur un terme de biol. : enzyme. Fr. mod. 1968, t. 36, pp. 177, 185; pp. 273-286.

enzyme [ɑ̃zim] n. f. (Acad.) ou m.
ÉTYM. 1878; all. Enzym, 1876; du grec en « dans », et zumê « levain ».
Biochim. Substance protéinique qui facilite ou accroît une réaction biochimique.Syn. anc. : diastase, ferment, zymase. les éléments -ase, zym(o)-. || Activité, pouvoir catalytique des enzymes ( Catalyseur; biocatalyseur). || Il existe un grand nombre d'enzymes, spécifiques pour un substrat donné, catalysant une réaction donnée, et qui jouent un rôle important dans les processus physiologiques de tous les organismes vivants ( Fermentation). || Enzymes qui catalysent les réactions d'oxydoréduction, d'hydrolyse. || Enzyme tissulaire, enzyme respiratoire. || Enzymes digestives (entérokinase, ptyaline; pepsine, trypsine). || L'activité des enzymes est influencée par la présence de certains produits, activateurs ou inhibiteurs. Effecteur (cit. 2). || Propriétés allostériques (cit.) de certaines enzymes. Allostérie. || Précurseurs des enzymes, qui sont naturellement activés. Proenzyme, zymogène. || L'activité de certaines enzymes ( Apoenzyme) nécessite la présence d'une substance non protéique ( Coenzyme), avec laquelle se fait la réaction enzymatique. Holoenzyme. || Substance qui s'oppose à l'activité d'une enzyme. Antienzyme. || Utilisations industrielles, ménagères, thérapeutiques des enzymes.
Au masc. Cour. (emploi critiqué). || « Les enzymes gloutons » (Publicité pour une lessive).
DÉR. et COMP. Enzymatique, enzymologie. Antienzyme, apoenzyme, coenzyme, holoenzyme, proenzyme. V. aussi Lysozyme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Enzyme —   [zu griechisch en »in« und zýmē »Sauerteig«], Singular Enzym das, s, Biokatalysatoren, veraltete Bezeichnung: Fermẹnte, in allen lebenden Organismen vorkommende, intrazellulär gebildete, hochmolekulare Eiweißstoffe (Proteine), die chemische… …   Universal-Lexikon

  • Enzyme X — ein niederländisches Hardcore Techno Label, das zu Enzyme Records gehört (das wiederum ein Sublabel von Cardiac Music BV ist). Die Besonderheit bei Enzyme X ist, dass alle Musiker des Labels unter gleichem Namen Tonträger veröffentlichen. Der… …   Deutsch Wikipedia

  • enzyme — en zyme ([e^]n z[imac]m), n. [Pref. en (Gr. en in) + Gr. zy mh leaven.] (Physiol. Chem.) A protein produced by a living organism, capable of catalyzing a chemical reaction. Almost all processes in living organisms require some form of enzyme to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Enzyme — (griech.), eiweißartige Körper, die fermentartig wirken, in Pflanzen und Tieren weit verbreitet sind und in deren Lebensprozeß eine große Rolle spielen. Über ihre Zusammensetzung ist nichts Sicheres bekannt, über gemeinsame Eigenschaften läßt… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Enzyme — Enzyme, von der Zelle hergestellte Biokatalysatoren, die den Ablauf chemischer Reaktionen beschleunigen, ohne dabei selbst im Endprodukt enthalten zu sein; sind unentbehrlich für sämtliche Stoffwechselvorgänge lebender Organismen, da sie den… …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • enzyme — 1881, as a biochemical term, from Ger. Enzym, coined 1878 by German physiologist Wilhelm Kühne (1837 1900), from Modern Gk. enzymos leavened, from en in (see EN (Cf. en ) (2)) + zyme leaven (see ZYMURGY (Cf. zymurgy)) …   Etymology dictionary

  • enzyme — ► NOUN ▪ a substance produced by a living organism and acting as a catalyst to promote a specific biochemical reaction. DERIVATIVES enzymatic adjective enzymic adjective. ORIGIN from modern Greek enzumos leavened …   English terms dictionary

  • enzyme — [en′zīm΄] n. [Ger enzym < LGr enzymos, leavened < Gr en , in + zymē, leaven (see ZYME)] any of various proteins, formed in plant and animal cells or made synthetically, that act as organic catalysts in initiating or speeding up specific… …   English World dictionary

  • Enzyme — Biocatalyst redirects here. For the use of natural catalysts in organic chemistry, see Biocatalysis. Human glyoxalase I. Two zinc ions that are needed for the enzyme to catalyze its reaction are shown as purp …   Wikipedia

  • Enzyme — Bändermodell des Enzyms Triosephosphatisomerase (TIM) der Glykolyse, eine stilisierte Darstellung der Proteinstruktur, gewonnen durch Kristallstrukturanalyse. Die TIM gilt als katalytisch perfektes Enzym (siehe Enzymkinetik) …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.